Le permis B 2018 : l’épreuve

Une série nouvelle question fait son apparition sur les gestes de premiers secours cette année. En effet, lors d’un accident de la route, les secours mettent près de 15 minutes à arriver sur les lieux alors que ce sont les premières minutes qui sont déterminantes pour sauver des vies. La nécessité de former les automobilistes aux premiers secours s’est donc imposée au gouvernement.

L’article 1 de l’arrêté du 6 octobre 2017 entrant en vigueur au 1er janvier 2018 en dit plus sur cette nouvelle épreuve.

Il stipule qu’au cours de la conduite, l’inspecteur demandera au candidat d’arrêter le véhicule pour procéder à une vérification technique d’un élément intérieur ou extérieur du véhicule puis devra répondre à une question sur la sécurité routière ainsi qu’une autre « portant sur les notions élémentaires de premiers secours ».

En cas d’incompréhension, les questions pourront être reformulées. La notation se fera de la manière suivante :

1 point attribué si la vérification technique est correcte,

• 1 point attribué si la réponse à la question sur la sécurité routière est correcte,

• 1 point attribué si la réponse à la question sur les premiers secours est correcte,

Cette épreuve comptera donc pour 3 points sur les 20 nécessaires à l’obtention du permis B. Cette mesure permettra d’acquérir des notions de sécurité et pourrait sauver des centaines de vie chaque année.

LA CONDUITE

D’une durée totale de 32 minutes (installation et administratif compris), l’examen doit comporter au minimum 25 minutes de conduite en agglomération et hors agglomération.

9D6432F4-D408-49BA-BE7D-01E6FBC6D651

L’inspecteur devra juger de la qualité de la conduite à partir de différents critères tels que :

  • la connaissance et l’utilisation des commandes,
  • l’adaptation de la vitesse,
  • l’application de la règlementation,
  • le respect des distances de sécurité,
  • l’autonomie du candidat, etc.

Attention, certaines erreurs sont éliminatoires.

C’est le cas par exemple du non-respect d’un stop ou du refus de priorité.

Pendant ce temps de conduite, différents tests sont programmés :

• être autonome durant 5 minutes suite à une consigne de l’examinateur,

• test de la vue en lisant la plaque d’un autre véhicule,

• vérification technique d’un élément intérieur ou extérieur au véhicule,

• question portant sur la sécurité routière,

• question sur les notions élémentaires de premier secours,

• une manœuvre en marche arrière,

• un freinage pour un arrêt de précision,

La réponse à l’examen est obtenue à l’issue de la journée ou 1/2 journée de permis uniquement en lycée professionnel ou dans le cadre d’une formation qualifiante en centre de formation privé.

 

Pour en savoir plus :