Freiner les excès de vitesse

• Risques de conduire trop vite

• Coûts et conséquences

• Conseils pour maintenir une vitesse prudente

La vitesse tue Un excès de vitesse vous expose à un risque extrême, et vous y exposez vos passagers et les autres usagers de la route.

Chaque année en France, les excès de vitesse tuent en moyenne 1200 personnes. Ce sont là 1200 vies perdues sans raison parce que quelqu’un était pressé ou voulait gagner quelques minutes dans son aller-retour au travail.

Autrement dit, l’excès de vitesse est mortel et il peut mener à une vie marquée à tout jamais par la douleur et le regret. Les blessures moins graves causées par un excès de vitesse nous enlèvent notre capacité de travailler et de pratiquer nos loisirs.

Limites de vitesse : conçues pour réduire les risques

Les limites de vitesse sont déterminées en fonction d’une variété de facteurs, y compris le volume de la circulation automobile et piétonne et la con guration de la route, principalement en vue de minimiser les accidents, et elles s’appliquent à des conditions idéales. Quand les conditions routières et météorologiques laissent à désirer, par exemple quand la route est glissante ou la visibilité mauvaise, la limite de vitesse affichée est trop élevée.

MYTHE ET RÉALITÉ : « Conduire de 5 à 10 km au-dessus de la limite ne fera de mal à personne. »

Votre risque d’avoir un accident avec blessés double avec chaque tranche de 5 km/h au-dessus de la limite de vitesse dans une zone de 60 km/h. Rouler à 10 km/h de plus que la limite quadruple le risque.

Dans une collision, la vitesse de déplacement détermine la quantité d’énergie transférée aux autres objets ou personnes. Votre impulsion à rouler vite peut avoir des conséquences de vie ou de mort pour vous-même et les autres.


Plus vous roulez vite…Plus il est difficile d’arrêter Amener votre véhicule à un arrêt complet est un processus qui requiert davantage que simplement « appliquer les freins ». Vous devez remarquer le danger, prendre consciemment la décision d’arrêter et physiquement placer votre pied sur la pédale de frein.

« Je peux arrêter à temps si je conduis seulement à 5 ou 10 km au-dessus de la limite. »

Si vous conduisez à 60 km/h dans une zone de 50 km/h, un arrêt soudain pour un cycliste ou un piéton exigera une distance d’arrêt supérieure de 10,4 m à la distance nécessaire lorsque vous roulez à 50 km/h, soit deux longueurs de véhicule de plus.

Les automobilistes qui roulent plus vite ou trop vite pour les conditions ont moins de temps pour réagir, prennent plus de temps pour arrêter lors d’une urgence et ne voient pas toujours les panneaux et signaux avertisseurs.

Plus vous roulez vite, plus vous avez besoin de distance pour arrêter. Celle-ci augmente encore plus quand la route est mouillée ou glacée.


Plus vous roulez vite…Plus vous frappez fort
Dans des conditions routières et météorologiques identiques, une col
trois fois plus violente qu’une collision à 50 km/h.

En d’autres mots :

Cela veut dire que même ralentir de 10 km/h peut réduire la force d’une collision, ce qui pourrait faire la différence entre la vie et la mort.

Quand vous roulez trop vite ou sans tenir compte des conditions routières, vous vous exposez à d’énormes risques, vous y exposez les autres usagers de la route et vous augmentez considérablement les chances de tous d’être tués dans une collision.


Plus vous roulez vite…

Plus c’est dur pour votre portefeuille

Amendes pour excès de vitesse Les amendes pour excès de vitesse en France sont parmi les plus faibles d’Europe.

TABLEAU

Primes d’assurance et de conducteur

Votre coefficient K en France conditionne votre tarif d’assurance. Plus vous êtes prudent, plus le coefficient K baisse de 5% par année. Lors que K=0,5, vous ne payer plus que 50% du tarif normal.

Plus vous êtes impliqué dans des accrochages ou accidents, plus K augmente (25% par sinistre) et plus vous perdez d’argent.

Lorsque vous avez trop d’accidents responsables ou non, l’assureur peut refuser de reconduire votre contrat. Il vous alors vous présenter chez un nouvel agent avec votre historique avec la certitude de payer très cher s’il accepte de vous assurer.

Le calcul est simple : conduire prudemment et maintenir une vitesse prudente, c’est payant.


Ralentissez

Maintenant que vous connaissez les risques, les conséquences et les coûts de l’excès de vitesse, comment pouvez-vous mettre en pratique ce que vous avez appris?

Voici quelques conseils pour vous aider à ralentir et à maintenir une vitesse prudente.

• Sachez qu’elle est la limite de vitesse et ne la dépassez pas.

À moins d’indication contraire, la limite de vitesse est de 50 km/h dans les limites d’une ville et de 90 km/h sur les routes rurales.

Roulez prudemment et surveillez les panneaux dans les zones scolaires et les zones de travaux routiers, car la limite de vitesse peut être moins élevée.

• Soyez conscient des conditions routières et météorologiques et réglez votre vitesse en conséquence.

Ralentissez quand la chaussée est mouillée, glacée ou inégale et quand vous roulez sous la pluie, sous la neige ou dans le brouillard.

Ralentissez sur les routes de gravier si les conditions ne sont pas idéales ou si vous croisez un autre véhicule.

Vous devrez peut-être rouler sous la limite de vitesse af chée. La limite de vitesse n’est pas une cible.

• Maintenez une bonne distance entre votre véhicule et celui qui vous précède.

Suivez à une distance d’au moins quatre secondes quand les conditions routières et météorologiques sont idéales, de six secondes sur une route à grande vitesse et d’encore plus quand les conditions sont mauvaises.

Utilisezlerégulateurdevitessesurlesgrandesroutesquandles conditions sont sécuritaires.

• Donnez-vous toujours un peu plus de temps pour arriver à votre destination. Partez un peu plus tôt que nécessaire pour éviter de vous sentir pressé.

N’oubliez pas que mieux vaut arriver en retard que de ne pas arriver du tout.

En suivant cesconseils, vousréduirez grandement votre risque et aiderez à assurer votre sécurité et celle des autres sur la route.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s